Attention ! Danger pour les reins

De nombreux médicaments engendrent des effets secondaires. Vous trouverez ici une liste non exhaustive des plus dangereux d’entre eux pour les reins.

La prise de médicaments chimiques peut provoquer de nombreux effets secondaires et nuire à certains organes comme les reins par exemple.

Dans près de 10% des insuffisances rénales aiguës, il y a eu prise de medicaments. Les fonctions reinales d’élimination des toxines du sang, et de régulation de  ll’équilibre acido-basique du corps deviennent brutalement défaillantes. Il en résulte de la rétention d’eau avec risque d’œdème aux poumons, voire dans les cas extrêmes une urémie, L’urée est retenue dans le sang. Une urémie élevée peut être mortelle.

La médecine traditionnelle chinoise nous invite a reconsidérer notre hygiène de vie et à rechercher des traitements naturels au lieu de prendre des risques importants d’intoxication. Les médicaments chimiques ne traitent pas la cause. Ils améliorent peut-être rapidement notre état, diminuent nos douleurs, mais en aucun cas ne traiteront la cause de nos maux.

  • Les analgésiques et anti-inflammatoires non-stéroïdiens :

l’ibuprofène, naproxène, acéclofénac, acétaminophène …

  • Les antirhumatismaux :

l’infliximab (Remicade), la chloroquine et l’hydroxychloroquine, le lithium

  • Les antibiotiques :

la méthicilline, ciprofloxacine, vancomycine, les sulfamides.

  • Les anticonvulsivants :

La phénytoïne (Dilantin) et la trimethadione (Tridione) utilisés dans le traitement des crises convulsives.

  • Les antiviraux :

L’acyclovir (Zovirax) utilisé dans le traitement de l’herpès, l’indinavir et le ténofovir utilisés pour traiter le VIH.

  • Les antihypertenseurs :

Le captopril (Capoten).

  • Les traitements de chimiothérapie à base de :

Interférons, pamidronate, cisplatine, carboplatine, cyclosporine, tacrolimus, quinine, mitomycine C, bevacizumab…Le propylthiouracile

  • Les antithyroïdiens :

Le propylthiouracile

Nos derniers articles